Nouvel uniforme.

IMG_2099

Vous le savez (ou pas) je suis une fille instable… enfin vestimentairement parlant j’veux dire ! Niveau style j’aime tout tester et je fonctionne par « phase ». Je vous l’ai souvent dis mais quand je trouve une pièce, un look qui me plaît je n’arrive plus à m’en passer et ça devient mon uniforme officiel, la tenue que j’ai envie de porter pendant une semaine tous les matins. Heureusement que ma raison (& mon hygiène) m’en empêche haha ;)

En ce moment je suis donc la fille à Superstar, ou plus exactement la fille à Superstar & combishort à col claudine. J’adore casser le style hyper classique et chic de ma tenue avec ma paire de baskets fétiches. Et puis avouons le, mon nouvel uniforme je l’aime aussi pour sa simplicité ! Moi qui suis d’habitude accro à l’abondance, aux bijoux tout aussi nombreux d’imposants , en ce moment j’ai envie de tenues qui se suffisent à elles-mêmes, de tenues pas prise de tête quoi !

Voilà donc mon nouvel uniforme (qui comme tous les autres ne durera sûrement pas bien longtemps avant que je m’en lasse) ! On verra où mes prochaines aventures stylistiques me mènerons … sûrement quelque chose de bien différent ;)

Bisous tout plein !

nothing

IMG_2130 IMG_2193 IMG_2137 IMG_2195 IMG_2105 IMG_2172 IMG_2120 IMG_2198 IMG_2149 IMG_2181 IMG_2104

Combishort : Primark.

Superstar : via Defshop.

IMG_2185

Last seconds of winter.

DSC_8827_Fotor

(Excusez mon absence ces derniers temps sur les réseaux sociaux … on va dire que j’ai été prise dans le tourbillon infernal qu’on nomme vie réelle. Remise en question, décisions et problèmes persos on va dire que ça a juste été un peu trop pour me p’tite tête blonde.)

Bref, passons ce petit manque de rigueur qui s’accompagne du syndrome « j’ai-pas-posté-pendant-une-semaine-et-le-printemps-est-quasi-déjà-là ». Résultat : je me retrouve avec un look complètement hivernal, bonnet sur la tête et écharpe autour du cou, à vous poster alors que je suis actuellement bras nues ! Vis ma vie de blogueuse mode qui a des problèmes plus qu’existentiels haha ;)

Bon quitte à être futile autant l’être jusqu’au bout et parlons de la couleur de mon écharpe et de mon bonnet, il parait que le bleu va bien aux blondes, alors j’ai voulu tester avec ce joli ensemble qui vient du site Allée du foulard…et j’crois que j’aime plutôt bien le rendu ;) Avec ça, une petite robe toute simple et ma paire de chaussures de bébé que mes copines détestent tant haha ! On est d’accord, elles divisent carrément mon entourage mais elles ont conquit mon âme d’enfant et sont devenues meilleures amies avec mes chaussettes à froufrous ;)

Bisous tout plein et encore une fois merci à ma B. pour ces jolies photos <3

nothing

DSC_8824DSC_8826 DSC_8851 DSC_8828 DSC_8864 DSC_8816 DSC_8861 DSC_8854 DSC_8855 DSC_8802 DSC_8833 DSC_8820 DSC_8880

Collier : acheté à ma Clara <3.

Robe : Pimkie (acheté à ma Floriane <3 ).

Chaussettes : American Apparel.

Chaussures : Asos.

Bonnet & Echarpe : Allée du foulard.

DSC_8869

Superstar & chaussettes à dentelle.

IMG_1974

Vous voulez savoir un secret ? J’ai jamais eu de sneakers rien qu’à moi (on est d’accord les baskets (carrément hideuses) achetées chez Décat’ pour l’EPS en 6ème, ça compte pas hein ?). Si vous me suivez depuis un moment vous en avez pourtant vu passé (souvent) dans mes looks, des sneakers. Mais j’vous fais un deuxième aveux, j’suis une grande soeur un peu chiante, qui pique TOUJOURS les chaussures de sa petite soeur qui, par chance, fait la même taille que moi et est une fan de stan smith/air max/rosherun/ ou tout autre chaussure visant à te donner un style un peu sporty alors qu’en vrai t’es qu’un feignasse qui a pas fait de sport depuis une éternité, voir jamais en faite (sans compter, une fois de plus, les cours d’EPS !).

Bref, tout ça pour dire que voilà, je suis fière de vous présenter ma toute première paire rien qu’à moi, la paire qui me faisait envie depuis TELLEMENT longtemps … j’ai nommé mes Superstar d’amouuuuuuur déniché sur le site Defshop. C’est simple, je ne les quitte plus et l’association Blazer+chemise+slim noir+Superstar, c’est un peu devenu mon uniforme quotidien. Et pour apporter ma touche de fantaisie à moi et bien j’ai fais péter les chaussettes à dentelle ! ;)

J’espère que ce petit look vous plaira, et merci à ma JusdeFraise d’amour pour les jolies photos <3

nothing

IMG_1986 IMG_2015 IMG_1977 IMG_2023 IMG_1980 IMG_2004 IMG_2012 IMG_1978 IMG_2025

Chemise : New look.

Blazer : Dressing de ma p’tite maman ;)

Slim : Primark.

Chaussures : Superstar via Defshop.

Tattoo : Ethnikk tattoo.

Broche : H&M.

Chaussettes : Asos.

Et en bonus une petite photo avec mes licornes <3

IMG_1993

J’ai testé pour vous … les tattoo éphémères | TOBEROMANTIC SUNDAY

Coucou les filles !

J’espère que vous allez bien :) Après un article confession, on se retrouve aujourd’hui pour aborder un sujet un peu plus léger et approprié à un blog mode ! ;)

Il y a peu une créatrice m’a contacté pour me faire tester ses tatouages temporaires. Après avoir jeté un coup d’oeil sur son site, j’ai eu un coup de coeur, c’est donc avec un grand plaisir que je lui ai dis oui ! Ethnikk tatoo vous propose différentes planches qui ont chacune leur style, mais qui reste autour du thème ethnique. Premier bon point : j’adore ce style ! Deuxième bon point : le prix ! Pour 8 euros, vous recevrez une planche bien garnie, de quoi dégainer vos tatoos à n’importe quelle occasion ;) Un bon compromis quand on a envi d’un peu de fantaisie mais qu’on n’est pas encore prête à passer sous l’aiguille !

Pour ma part, c’est la planche Eyota aux touches de bleu qui m’a fait craquer. Je vous propose donc un petit crash test en vidéo. Mais pour vous résumer un peu, ça se pose aussi facilement et rapidement qu’un tatouage malabar, le rendu est top à chaque fois, l’effet trompe l’oeil garanti et ils ont bien tenu 4/5 jours sur moi :) Bref, le test est totalement réussi pour moi et j’ai déjà envie d’en recommandé plein pour me couvrir le corps de tatoo métallisés cet été sur la plage ;)

Vous pourrez retrouver la marque sur Facebook, Twitter, Instagram et Pinterest.

Bisous les filles, moi je file passer la journée au grand air ;)

nothingIMG_1880 IMG_1919 IMG_1887 IMG_1897 IMG_1876 IMG_1917 IMG_1883

Candice, 18 ans, hypersensible. (Mais sinon ça va)

gif

J’ai besoin d’écrire. Alors j’écris.

Du plus loin que je me souvienne, je me suis toujours sentie différente. Pas meilleure, pas moins bien (quoi que le syndrome d’infériorité j’ai donné aussi), juste pas comme les autres. Dans ma façon de réagir, de gérer les situations, dans ce que je ressentais, j’avais juste l’impression qu’il y avait un truc qui beuguait chez moi. Et il y a peu j’ai réussi à mettre un mot sur mes maux : l’hypersensibilité.

Je ressens tout, X1000. Je m’attache X1000. Je suis heureuse X1000, et triste X1000. Je vis dans les extrêmes. Il suffit d’un tout p’tit rien pour me faire basculer d’une joie intense à une tristesse profonde. Un jour on m’a volé mon sac, j’ai mis des semaines à m’en remettre juste parce qu’il contenait la seule et unique photo qui me restait d’un être cher. On me fait une réflexion, je ne penserais plus qu’à ça pour le restant de la journée. Les films me font souvent pleurer, les livres aussi et même la téléréalité (enfin ça n’est arrivé qu’une fois ne me jugez pas !!). J’ai aussi eu les larmes aux yeux en lisant un article annonçant que Jean Paul Gaulthier arrêtait le PAP, oui oui. J’ai pleuré quand Grégory Lemarchal est mort aussi et beaucoup. On passera tout le reste ;) Ok, mon hypersensibilité se manifeste très très souvent par des pleurs, à chaque situation émouvante, stressante ou même trop joyeuse, les larmes me montent. Je n’arrive pas à contenir toutes ces émotions. C’est à chaque fois pareil. Comme si une vague de sentiments me submergeait. Je sens tout ça monter en moi, mes joues chauffent, les plaques rouges apparaissent, et là tout explose. C’est juste trop pour moi. TROP. Je n’arrive pas à mettre de filtre entre mes émotions et moi, je me prends juste tout en plein face.

Bon y’a aussi que je ne supporte pas les fins, l’échec et surtout les conflits. Quand quelque chose change dans ma vie, j’ai l’impression de tout perdre. Encore une fois ça prend toute la place, ça prend d’énormes proportions et me paralyse au passage. Quand quelque chose s’arrête, je n’arrive pas à me dire que c’est le début d’une nouvelle aventure. Je reste en boucle et je ne cesse de ressasser ça dans ma tête. Parce que j’ai peur. Peur d’oublier. Peur que ce qui suive soit moins bien, moins épanouissant, moins réussi. Et puis y’a les conflits et ça c’est le pire. Quand une personne hausse la voix, j’ai toujours les larmes qui montent, toujours. Quand je traverse une période difficile avec quelqu’un qui m’est cher, il m’est impossible de passer outre. Je ne pense plus qu’à ça. Relativiser m’est impossible. L’angoisse envahie mon quotidien et j’ai l’impression d’avoir définitivement perdu cette personne que j’aime tant. Je n’arrive plus à communiquer, à penser à autre chose ou à faire comme si tout allait bien. Et puis en fait, tout rentre dans l’ordre très vite sans que personne n’est vu à quel point cette dispute m’avait affecté. A quelle point ce genre d’évènement remet tout en cause chez moi. J’ai mis du temps a acquérir un peu de confiance en moi et il suffit d’un rien pour tout foutre en l’air et que je me ressente aussi nul qu’il y a quelques années.

Tout ça j’aimerais le cacher, mais je crois que n’importe qui me connaissant pourrait vous le dire : je suis un livre ouvert et on peut lire chacune de mes pensées ou émotions sur mon visage. Malgré moi, je crois que mon corps refuse de garder ce trop plein d’émotions pour lui. Il l’expose au monde entier pour que j’en parle, que ça me libère.

Un autre « symptôme » de l’hypersensibilité c’est de ressentir aussi toutes les émotions des autres et de comprendre très vite ce qu’ils pensent. Et ça aussi je le vis au quotidien. Je me met très facilement à la place des autres, trop peut être. Sauf qu’avec ça, je ressens aussi ce qu’ils ressentent. Alors quand un de mes proche va mal et particulièrement quelqu’un de ma famille, je vais mal. C’est comme ça. J’essaye de mettre des barrières parce que tout ça, ça peux rapidement te bouffer la vie. A force de faire attention à ce que tout le monde ressent, d’agir pour que le monde entier soit combler … C’est oppressant. Je veux le bonheur de mes proches, mais je le veux trop. & tout ça devient de plus en plus nocif pour moi. A trop vouloir contenter tout le monde, on oublie très vite de penser à soi. Alors en ce moment je travaille là dessus : m’éloigner un peu de tous les sentiments des uns et des autres. Ne plus tomber avec ceux qui tombent.

Bref, je ne sais pas trop pourquoi je viens d’écrire tout ça. Peut être parce que j’ai longtemps cru, et surtout ces derniers temps, être dépressive, un peu folle, à tendance bipolaire et finalement je me suis sentie tellement soulagée quand j’ai compris que ce n’était pas ça, que je n’étais pas si différente que ça, qu’il y en avait tout plein d’autre des hypersensibles. Alors si toi aussi tu vis ça, racontes moi tout en commentaire. Parce que j’y connais rien à tout ça, je me suis juste contenté de retranscrire au mieux ce que je ressens parfois. Et je pense que tout ce que je viens de vous raconter doit être assez difficile à comprendre pour tout ceux qui ne vivent pas cela .

Cet article fera surement un peu « tâche » sur un blog de mode, mais tant pis. On est pas que des tenues, un RAL ou une paire de chaussures. Il y a une personnalité aussi qui se cache derrière tout ça et aujourd’hui j’avais envie de vous écrire quelque chose de beaucoup plus personnel. Pas pour me faire plaindre, mon hypersensibilité est loin d’être un tare pour moi, juste pour vous partager mon expérience et savoir si parmi vous, mes petites lectrices il y en a qui traversent la même chose.

J’ai parfois eu honte d’être comme ça, j’en ai souffert, j’ai longtemps voulu cacher tout ça, passer pour la fille forte, changer ce que j’étais et puis un jour j’ai dis merde.  Oui je suis sensible, fragile et parfois même un peu faible mais je le vis bien. Parce que c’est ce qui fait mon identité, parce que finalement y’a pas que des inconvénients à être hypersensible. Parce que j’accepte enfin et surtout parce que j’ai choisis d’être fier de ce que je suis.

Oui, j’suis hypersensible mais je suis heureuse quand même ! Et même heureuse X1000 ;)

Soyez heureuses vous aussi, promis c’est pas si difficile ;)

nothing

Ma première jupe crayon.

DSC_8931

C’est par le plus grand des hasards, qu’un jour, fouillant les rayons de kiabi à la recherche d’un petit truc mignon à offrir à ma filleule, je suis tombée sur cette jupe. Et la BAM ! Le coup de foudre. Sa coupe (hyper) près du corps, son chouette imprimé graphique, sa matière, son prix, sa petite fente … tout m’a plu. Je suis donc repartie avec (mais sans cadeau pour ma filleule #marraineindigne! )

SAUF QUE la jupe crayon ça a toujours été pour moi THE symbole de la femme fatale. La trentenaire active, bien dans sa tête et dans son corps (de rêve). Autant vous dire donc que c’était tout sauf la pièce parfaite pour la femme enfant que je suis, tout juste majeure & pas hyper bien dans son corps. Mais tant pis, j’ai décidé de la porter quand même cette jupe qui se rapproche vraiment trop de la perfection. Parce que je ne suis pas une working girl dans l’âme j’ai décidé de casser le look avec des stan smith piqué à ma soeurette, un crop top et bien sur un gros collier coloré ! ;)

J’espère que cette tenue vous plaira et que j’aurais su porter cette première jupe crayon à ma façon ! ;)

Ps : Un grand merci à ma copine Bérénice pour les jolies photos ! Je sais je vous le dis assez mais c’est vraiment une chouette photographe alors n’hésitez pas à aller liker sa page fb pour la booster ;)

Ps 2 : Big up à ma Mélo d’amouuuuuuur !

Bisous tout plein !

nothing

DSC_8897 DSC_8906 DSC_8935 DSC_8954 DSC_8901 DSC_8919 DSC_8972 DSC_8941 DSC_8929 DSC_8918 DSC_8914

Collier : C&A.

Crop top : H&M.

Jupe : Kiabi.

DSC_8900

Défi look 31: Preppy X Modress.

DSC_0070

Bonsoir à toutes !

Aujourd’hui et comme tous les mois, on se retrouve avec les copines autour d’une même pièce pour un petit défi look ! Et ce mois ci, ce sont ces jolies derbies qui viennent du site Modress ! Rappelez vous, je vous présentais les mêmes en noir ici et . Et pour cause, j’en suis folle ! En beige elles sont toutes aussi jolies et ça fait d’ailleurs un moment que je cherchais des chaussures nudes alors je suis aux anges ;)

Pour le thème du mois, il fallait que l’on vous propose toutes un look preppy ! Et j’avoue que j’en avais marre d’être habillé tous les jours en noir… J’ai donc sortie la couleur et les petites fleurs pour un look un peu plus printanier ;) Mais on reste preppy. avec la chemise sous le pull et les derbies ;)

Comme d’habitude, je vous laisse allez voir ce qu’on fait les copines : Clara & Alice, Joséphine, Amélie, Nesrine, Camille, Charlotte, Claire et l’invitée du mois : Marie !

Merci à Ma Amandine pour les photos !

Et on se dit à très vite les filles <3

Douce soirée.

nothing

DSC_0045 DSC_0067 DSC_0055 DSC_0051 DSC_0065 DSC_0058 DSC_0046 DSC_0073 DSC_0063

Chemise : Pimkie.

Pull : Jennyfer.

Jean : Promod.

Derbies : via Modress.

DSC_0052